La technologie DECT s'adapte idéalement aux environnements sans fil exigeants, gardant les collaborateurs connectés lorsqu'ils sont hors de leur bureau, sur un chantier ou à l'usine.

Le DECT est une technologie de communication sans fil qui permet aux terminaux téléphoniques de fonctionner sans aucun câble entre le combiné et la station de base.

Au lieu d'un cordon de combiné classique, un téléphone DECT utilise une liaison radio qui communique avec la station de base pour se connecter au réseau téléphonique, exactement comme un téléphone filaire. La portée du terminal est limitée à une certaine distance (fixe) de la station de base.

Des millions d'usagers utilisent des terminaux DECT : quels sont les avantages ?

  • Une communication vocale performante et claire, surtout par rapport à la qualité vocale des appareils cellulaires
  • Des économies substantielles dans le cadre d'un réseau TDM, plus encore lors d'appels IP-DECT et VoIP
  • Une confidentialité des appels garantie, même quand des utilisateurs situés à proximité utilisent le même modèle de téléphone sans fil
  • Absence d'interférences de la part de terminaux utilisant des fréquences similaires, tels que les appareils Wi-Fi, Bluetooth, à micro-ondes ou autres appareils sans fil
  • Une sécurité personnelle renforcée dans les situations d'urgence. Les opérateurs du 911 savent exactement où envoyer des secours, même si vous n'êtes pas en état de parler
  • Longue durée de conversation et de veille, ainsi qu'une portée pouvant atteindre 300 m selon l'emplacement et l'environnement
  • Temps réel, service de type « meilleur effort » pour les débits de données moyens(0,5 à 1 Mbps), idéal pour les appareils IoT

Comment la technologie DECT a-t-elle évolué ?


Initialement prévues pour être utilisées avec des téléphones sans fil résidentiels, les bases DECT ont vite montré qu'elles offraient de débits supérieurs à celui des réseaux téléphoniques analogiques classiques. Tirant profit de ces réseaux plus rapides, la technologie DECT s'est largement répandue dans les environnements professionnels. Elle y sert à lancer des recherches de personnes, des SMS, des appels de groupe, des analyses de télémétrie, des collectes de données (par exemple, pour des lecteurs de codes-barres ou la surveillance de paramètres) ou à remplir des services de données en temps réel n'exigeant pas de débits élevés.

Certains téléphones DECT prennent en charge des fonctionnalités types de téléphones cellulaires, comme le changement de terminal ou le transfert (également appelé mode double), qui permettent de passer en toute transparence sur un réseau cellulaire lorsque le réseau classique est hors de portée sans avoir besoin de raccrocher, puis de se reconnecter. Les appels peuvent donc se poursuivre à mesure que l'utilisateur change de zone de couverture ou quitte la portée du réseau local pour passer à celle du réseau de télécommunications public.

Les téléphones IP-DECT utilisent toujours une liaison radio, mais emploient un câble Ethernet au lieu d'un câble téléphonique pour relayer les communications vocales sous forme de VoIP, afin améliorer encore la qualité des appels.

Fréquences radio utilisées par la technologie DECT


Qu'il s'agisse de TDM classique ou d'IP, les téléphones DECT utilisent un canal radio pour relayer les communications vocales entre le terminal et la station de base. Les premiers appareils utilisaient le canal 1,7 MHz, ce qui les rendait sensibles aux écoutes indésirables et aux interférences. Les progrès réalisés au début des années 1990 ont permis d'utiliser la bande des 43 à 50 MHz, mais la popularité de ces appareils a entraîné une saturation de ces fréquences, ainsi que des problèmes d'écoutes clandestines.

La norme Digital Enhanced Cordless Telecommunications (DECT) a été développée par l'Institut européen des normes de télécommunications (ETSI) entre 1988 et 1992 pour normaliser l'utilisation de ces communications radio avec des téléphones sans fil. Aujourd'hui, plusieurs bandes de fréquences sont réservées exclusivement aux communications vocales. Elles sont moins sensibles aux interférences provenant d'autres appareils sans fil. La bande des 1,9 GHz, utilisée par la norme téléphonique DECT, est jugée plus sûre que les autres fréquences partagées.

Nouvelles DECT
Produits associés